Français FR English EN Italiano IT

9 sports en compétition pour 4 places

Ils sont neufs sports sur la ligne de départ et au final il ne devrait en rester que quatre. Neuf sports espèrent devenir disciplines additionnelles lors des Jeux de Los Angeles 2028.

 

C’est ainsi que les organes directeurs du sport automobile, du cricket (photo), du karaté, du baseball et softball, de lacrosse, du breaking, du kickboxing, du squash et du football américain vont tenter de séduire le Comité international olympique (CIO) et les organisateurs de Los Angeles 2028. Tous ces lobbyistes sportifs présélectionnés pour une place aux Jeux de 2028 vont le faire lors de présentations virtuelles.

 

C’est ainsi que le karting électrique, qui était un sport de démonstration aux Jeux olympiques de la jeunesse de Buenos Aires 2018 (photo ci-dessus), serait mis en avant par la Fédération internationale automobile, tandis que la Fédération internationale de football américain souhaiterait que le flag football, une version éducative de la discipline rejoigne le programme olympique.

Un examen impitoyable

Pour toutes ces fédérations, ces présentations sont une étape clé pour accéder aux Jeux de LA28. Elles devront répondre à certains critères définis par LA28 et le CIO, dans des domaines tels que la durabilité environnementale, l’universalité, l’égalité des sexes, l’intégrité et l’équité, la popularité et l’intérêt du pays hôte, la sécurité des athlètes, le coût et la complexité.

Bref, il s’agira d’un examen sérieux et long.  Il est probable que les 4 disciplines retenues le soient lors de la prochaine session du CIO à Mumbai à l’automne 2023.

 

Ce processus est totalement distinct de la procédure pour les sports comme boxe, le pentathlon moderne et l’haltérophilie, qui sont pour l’heure exclus du programme provisoire LA28. Ils pourraient disposer d’une « voie de réintégration » s’ils remplissent certains critères définis par le CIO. A l’exception du pentathlon moderne qui a fait les efforts nécessaires, les deux autres fédérations en sont loin.

 

Lire aussi

La boxe plus que jamais hors du ring

Un Iranien pour tenter de changer l’haltérophilie

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT
Verified by MonsterInsights