Français FR English EN

THORPE Jim (1888 – 1953) États-Unis / Athlétisme 🟡2 (vidéo)

Il faut attendre l’année 1983, trente ans après sa mort, pour que le champion olympique Américain Jim Thorpe soit réhabilité. Sa famille récupère les médailles gagnées aux Jeux de Stockholm 1912 quelque soixante-dix années auparavant. Jim Thorpe fut double champion olympique en s’imposant au pentathlon et au décathlon. Mais à cette époque, le CIO ne badine pas avec l’amateurisme. Ainsi ce métis indien est dénoncé pour faits de professionnalisme. En effet, avant de se consacrer à l’athlétisme, il est un temps professionnel de baseball. Le CIO qui traque les professionnels lui demande de restituer ses médailles au lendemain des Jeux. Celui que sa tribu Algonquin surnomme « Bright Path » – Sentier Brillant – s’exécute, même si son adversaire du pentathlon, le norvégien Ferdinand Bie refuse de recevoir les médailles.

 

Thorpe se consacrera par la suite au football américain professionnel avec l’équipe des Giants de New York. Il meurt au début des années cinquante, alcoolique et ruiné en demandant que lui soient rendues ses médailles.

 

Quatre ans plus tard, la petite ville de Pennsylvanie ou il est enterré sera rebaptisée Jim Thorpe City. C’est un premier pas vers sa réhabilitation. L’un de ses fils entamera d’ailleurs une procédure judiciaire qui s’est éteinte en 2015 pour faire rapatrier ses restes à Oklahoma près des siens, sans pouvoir y parvenir.

Mais la véritable réhabilitation de Jim Thorpe prendra encore 30 ans jusqu’à ce que Juan Antonio Samaranch en 1983 se montre moins inflexible que ses prédécesseurs notamment Avery Brundage et restitue des médailles à la famille. Pas les originales qui avaient été volées, mais des copies. Toutefois, si Jim Thorpe a de nouveau été médaillé, dans les résultats officiels, Thorpe est toujours inscrit comme co-vainqueur des deux épreuves.

C’est pourquoi, Anita DeFrantz, la vice-présidente du CIO mène campagne pour qu’il soit également déclaré seul vainqueur des deux épreuves.

Jim Thorpe pour la postérité

L’acteur Burt Lancaster incarne sa vie au cinéma dans le film tourné en 1950 et intitulé «Jim Thorpe – All-American» sorti en Grande-Bretagne sous le titre « The man of bronze » et en France sous le titre « Le Chevalier du stade ». Et comme l’histoire du cinéma aime les héros hors norme, Hollywood arrive avec un nouveau projet le concernant. Angelina Jolie va produire un film avec Martin Sensmeier dans le rôle de Thorpe. Le titre provisoire serait : Bright Path : Jim Thorpe story.

Jim Thorpe est considéré par les Américains comme l’un des plus grands champions du siècle à l’image de Mohammed Ali, Jesse Owens, le golfeur Jack Nicklaus ou Michael Jordan. Mais c’est comme footballeur qu’il entre au Hall of Fame et pas comme décathlonien en 1963.

 

 

Français FR English EN