Français FR English EN Italiano IT

« La mission olympique est une mission humanitaire »

Le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, a profité de la célébration annuelle de la journée olympique pour réitérer le rôle que le sport peut jouer dans la construction de ponts pendant ce qu’il a décrit comme « une période de division et de confrontation ».

 

Sept des treize premiers membres du CIO. Demetrius Vikelas, premier président assis au centre, à sa gauche, Pierre de Coubertin

La Journée olympique de cette année vise à promouvoir le message « Ensemble, pour un monde pacifique » auprès du CIO, des Comités Nationaux Olympiques (CNO) et des Fédérations Internationales en utilisant le hashtag #MoveForPeace sur les réseaux sociaux.

Depuis 1948, l’objectif de la Journée olympique est d’unir le monde du sport et vise à commémorer la fondation du CIO le 23 juin 1894 (photo).

 

« Les Jeux Olympiques, qui unissent le monde entier dans une compétition pacifique, sont un puissant symbole de paix », a déclaré Bach. « Notre mission olympique n’est pas une mission politique. Notre mission olympique est une mission humanitaire. »

La moitié du monde célèbre l’événement

Le CIO a déclaré que les conflits en cours, l’invasion russe de l’Ukraine et la situation en Afghanistan ont « réaffirmé un besoin urgent de solidarité et de paix dans notre monde divisé ».

 

Le CIO a déclaré que plus de 135 Comités Nationaux Olympiques (CNO) sur 202 avaient manifesté leur engagement envers la Journée olympique en organisant des activités telles que des courses, des jeux en plein air pour les familles, des initiations à de nouveaux sports, des rencontres avec des olympiens et des ateliers sur les valeurs olympiques.
En France, le COJO de Paris 2024 a incité chaque français à marcher, courir sur une distance d’au moins 2024 mètres.

Des initiatives numériques, telles que des défis olympiques virtuels, des entraînements en ligne et des discussions virtuelles en direct avec des athlètes, devaient également être organisées dans le monde entier pour marquer cette journée.

 


Paris 2024 : Les paralympiques auront eux aussi droit à une cérémonie originale

La cérémonie d’ouverture des Jeux Paralympiques de Paris en 2024 devrait se dérouler, place de la Concorde. C’est la proposition que viennent de formuler les organisateurs lors du bureau exécutif.

C’est ainsi que la cérémonie se déroulera « hors stade », comme celle des Jeux Olympiques, quelques jours plus tôt sur la Seine. La proposition pourrait être adoptée en conseil d’administration, le 12 juillet prochain.

 

La place de la Concorde accueillera d’ailleurs pendant cette première compétition les épreuves de sports urbains (skateboard, BMX, basket 3X3). Pour la cérémonie d’ouverture des Para, le site pourrait recevoir environ 30.000 spectateurs, précisent les organisateurs.

 

Les deux cérémonies de clôture, olympiques et paralympiques, se dérouleront en revanche au Stade de France.

close

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque jeudi toutes les infos olympiques de la semaine

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT