FrenchEnglishSpanish

JEUX OLYMPIQUES NON CÉLÉBRÉS

À cinq reprises, les Jeux olympiques n’ont pas pu êtres célébrés. À chaque fois, c’est un conflit mondial en cours qui l’empêche. La première fois en 1916, les Jeux doivent se dérouler à Berlin. Mais les Allemands qui ont déclenché les hostilités se privent eux-mêmes de l’événement.

 

Viennent ensuite l’annulation des Jeux d’été et d’hiver de 1940, en raison du deuxième conflit mondial débuté, un an plus tôt. Les Jeux d’été devaient avoir lieu à Tokyo, mais l’entrée en guerre de ce pays contre la Chine ne permet plus cette opportunité, pas plus que les Jeux d’hiver programmé à Sapporo toujours au Japon, puis finalement reprogrammé à Garmisch-Partenkirchen et qui n’auront pas davantage lieu.

S’agissant des Jeux d’été, Helsinki est choisie en remplacement de Tokyo, mais l’entrée des troupes soviétiques sur son territoire annihile définitivement cet espoir.

 

Quatre ans plus tard, le deuxième conflit mondial est toujours en cours et les Jeux d’été et d’hiver de 1944 sont également annulés. Les Jeux d’été devaient se dérouler à Londres. La capitale anglaise finira par les obtenir en 1948, cette fois le monde a recouvré la paix. Quant aux Jeux d’hiver, ils étaient prévus à Cortina d’Ampezzo. La station italienne des Dolomites devra attendre douze ans de plus pour en bénéficier.

Notons que si les Jeux ont été annulé, ils conservent néanmoins leur quantième dans l’histoire des Jeux. Ceux de Berlin sont les 6ème, ceux d’Helsinki auraient dû être les 12ème et ceux de Londres en 1944, les 13ème. Pour les Jeux d’hiver, Sapporo puis Garmisch-Partenkirchen aurait dû accueillir les 5ème Jeux d’hiver et Cortina, les sixièmes.

close
Envie de recevoir nos articles par email ?

Inscrivez-vous à notre newsletter !

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.