Français FR English EN Italiano IT

Comité Olympique ITALIE (ITA) : 🟡259 ⚪️231 🟠269

Comme les autres pays latins, l’Italie a davantage fait découvrir des champions hors norme, bien plus qu’elle n’a brillé pour ses résultats d’ensemble. Toutefois avec plus de 700 médailles gagnées aux Jeux, l’Italie occupe le sixième rang de toutes les nations olympiques depuis l’origine des Jeux d’été auxquels elle a systématiquement participé, ainsi qu’aux Jeux d’hiver.

Deux sports toutefois échappent à l’œuvre individuelle. La gymnastique où les italiens dominent la discipline au début du 20ème siècle et l’escrime où les tireurs italiens disputent aux français les médailles d’or du fleuret et de l’épée.

Des champions d’exception

Parmi ces champions d’exception citons Edoardo Mangiarotti et Valentina Vezzali (photo) sextuple champions olympiques. Aux Jeux d’été, on retiendra en dehors des escrimeurs, le sprinter Pietro Mennea et surtout le plongeur Klaus Dibiasi, triple champion olympique de 1968 à 1976.

 

Aux Jeux d’hiver, parmi les plus brillants champions olympiques italiens citons la fondeuse Stephania Belmondo, cinq fois médaillée d’or, Franco Nones qui le premier s’impose aux scandinaves également dans la discipline du ski de fond, le skieur Zeno Colo qui montre la voie à une génération exceptionnelle où on retrouve Alberto Tomba autre skieur d’exception, triple champion olympique entre 1988 et 1992 sans oublier Deborah Compagnoni, autre très grande skieuse également triple championne olympique.

Remarquable pays organisateur

L’Italie a déjà organisé les Jeux à trois reprises.

La première fois c’était à Cortina d’Ampezzo (photo) pour les Jeux d’hiver de 1956. Puis la deuxième fois, quatre ans plus tard, l’Italie accueille les Jeux d’été à Rome 1960. Le pays est alors en vogue partout dans le monde. On y vante la « dolce vita » et son cinéma est unanimement reconnu comme le plus important d’Europe.

 

La troisième organisation viendra seulement dans les années 2000 avec les très beaux Jeux d’hiver de Turin 2006.

 

20 ans plus tard, le pays goûtera de nouveau au plaisir d’organiser les Jeux d’hiver. La Ville de Milan associée à la station alpine de Cortina d’Ampezzo vient d’obtenir le mandat du CIO pour Milan-Cortina 2026 au dépend des suédois de Stockholm associée à la station d’hiver de Are.

AUCUN COMMENTAIRE

Désolé, les commentaires ne sont pas autorisés sur cet article

Français FR English EN Italiano IT