Français FR English EN Italiano IT

MANGIAROTTI Edoardo (1919 – 2012) Italie / Escrime 🟡6 ⚪️5 🟠2

13 médailles dont 6 en or sont venues couronner la longue carrière olympique d’Edoardo Mangiarotti entre les Jeux de Berlin 1936 et ceux de Rome 1960. Cela constituait à l’époque le record du plus grand nombre de médailles olympiques pour un seul athlète, surpassant Paavo Nurmi qui en avait conquis douze. Mais ces titres ont le plus souvent été acquis par équipe.

 

Mangiarotti obtient un seul titre individuel à Helsinki 1952 en battant en finale son frère Dario. Sans la guerre, il aurait aisément pu disputer sept Jeux.

 

C’est son père, Giuseppe ancien participant aux Jeux de Londres 1908 qui lui apprend les rudiments des armes et l’oblige à tirer de la main gauche parce que c’est un incontestable avantage dans cette discipline. Étant droitier de nature, cette particularité lui permettait de changer de garde même au sein de la même compétition.

 

Après cette carrière, il est devenu journaliste pour la Gazzetta dello Sport.

Mangiarotti a fait partie du comité de direction de la Fédération italienne d’escrime et publié un livre. En 1998, le président de la République italienne lui a décerné la plus haute distinction italienne, en le nommant Cavaliere di Gran Croce.

 

Son frère aîné Dario (1916 – 2010) remportera une médaille d’or par équipe et deux médailles d’argent dont une individuelle.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT
Verified by MonsterInsights