Chinese (Simplified) ZH-CN French FR English EN Japanese JA

Comité Olympique UKRAINE (UKR) : 🟡38 ⚪️31 🟠60

C’est après l’éclatement de l’ancienne URSS que l’Ukraine s’impose comme une grande nation olympique. Elle a participé pour la première fois aux Jeux en tant que nation indépendante en 1994 et a depuis lors, envoyé des athlètes pour participer aux Jeux d’été et aux Jeux d’hiver.

Auparavant, les athlètes ukrainiens étaient pour la plupart engagés dans l’empire russe (1900-1912) et en Union soviétique de 1952 à 1988. Il est même arrivé que des ukrainiens disputent les Jeux sous les couleurs de la Roumanie ou de la Pologne.

Des champions d’exception

C’est ainsi que les titres remportés par Valery Borzov en athlétisme, les frères Beloglazov en lutte, Larissa Latynina ou Ludmilla Touritcheva en gymnastique l’ont été pour le compte des républiques soviétiques.

Mais c’est bien pour l’Ukraine que Sergueï Bubka au saut à la perche, Lilia Podkopayeva en gymnastique ou Oksana Baïul en patinage artistique sont montées sur la plus haute marche du podium.

Baïul a été la toute première à remporter la médaille d’or sous les couleurs jaune et bleu de l’Ukraine lors des Jeux de Lillehammer 1994.

 

L’Ukraine fière de ses couleurs jaune et bleue

Depuis l’indépendance, le pays a remporté un total de plus de 120 médailles aux Jeux d’été et une dizaine aux Jeux d’hiver dont deux en or. C’est en gymnastique, l’été et en biathlon, l’hiver qu’elle obtient ses meilleurs résultats. Pourtant c’est en natation avec Jana Klochkova que l’Ukraine s’est distingué ces deux dernières décennies avec ses 4 médailles d’or remportées à Sydney 2000 et Athènes, quatre ans plus tard.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.