Français FR English EN

SKOBLIKOVA Lydia (1939) URSS – Russie / Patinage de vitesse 🟡6

C’est la meilleure patineuse de vitesse de tous les temps aux Jeux d’hiver où elle remporte 6 médailles d’or. Elle symbolise sur son nom ce qui se faisait de mieux dans le sport soviétique au cours des années 1960.

 

Déjà la première participation de la Soviétique aux Jeux de Squaw Valley 1960 se solde par deux victoires.

 

Quatre ans plus tard, la jeune institutrice revient aux Jeux d’Innsbruck 1964 pour s’imposer cette fois sur toutes les distances : du 500 m au 3000 m.

C’est alors le cœur léger mais les bras chargés de médailles qu’elle peut retourner à l’éducation des jeunes enfants soviétiques.

 

Skoblikova a également remporté 25 médailles d’or aux championnats du monde sur plusieurs distances.

 

Après sa retraite en 1969, Skoblikova a déménagé à Moscou pour travailler comme entraineure de patinage de vitesse. Mais en 1973, elle reprend ses études et obtient un doctorat en histoire. En 1983, elle était membre du Comité National Olympique (CNO) soviétique. C’est alors que Lydia Skoblikova obtient un Ordre olympique en argent des mains de Juan Antonio Samaranch.

 

Pendant 12 ans, elle a été présidente de la Fédération de patinage russe. Dans les années 1990, entraineure-chef de l’équipe russe.

En 1996, elle a été intronisée au Temple de la renommée du sport féminin international. Lors de l’ouverture des Jeux de Sotchi 2014, elle était l’une des six personnes à porter le drapeau olympique lors de la cérémonie d’ouverture.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN