Français FR English EN Italiano IT

PIETRI Dorando (1885 – 1942) Italie / Athlétisme

Ce coureur italien de petit gabarit s’apprête à remporter le marathon des Jeux de Londres 1908 lorsqu’il s’effondre à quelques hectomètres de l’arrivée, victime d’une défaillance en raison des produits dopants qu’il avait ingérés, mais aussi en raison d’une extrême fatigue pour avoir voulu creuser un trop grand écart avec ses adversaires. Pietri pensait qu’entrer en vainqueur dans le stade suffisait à consacrer sa victoire. Il ignorait qu’il devrait faire un tour de piste pour en terminer.

 

Comme il est largement détaché, le public et les officiels le soutiennent afin de lui faire franchir la ligne d’arrivée car il chute d’épuisement à quatre reprises. Dans la soirée, les commissaires, inflexibles, le déclassent au profit de l’Américain Johnny Hayes dont l’équipe nationale avait porté réclamation. Le petit pâtissier de Carpi en Émilie-Romagne ne sera jamais champion olympique, mais il se console le lendemain. La Reine Alexandra d’Angleterre lui remet une coupe en or pour le féliciter de son effort. Pietri est soudainement devenu une célébrité internationale.

 

Pietri a reçu des demandes de participation à des courses-expositions aux États-Unis. Il a remporté 17 des 22 courses de son tour d’Amérique où il a le plus souvent dominé Johnny Hayes.Lors de son retour en Italie avec 200.000 lires en poche, une somme énorme pour l’époque, il décide de l’investir. Il a ouvert un hôtel avec son frère.

 

A LIRE AUSSI :

PROTOCOLE

 

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT
Verified by MonsterInsights