Français FR English EN

MONTI Eugenio (1928 – 2003) Italie / Bobsleigh (2 – 2 – 2)

L’Italien est une figure du bobsleigh, même s’il a dû attendre longtemps avant d’obtenir sa première médaille d’or. Au départ, Eugenio Monti était un skieur, mais une blessure aux ligaments l’oblige à changer de discipline. Ce sera le bobsleigh.

Il débute sa carrière à Cortina 1956, où il est seulement médaillé d’argent à deux reprises. À Squaw Valley, quatre ans plus tard, le bobsleigh n’est pas au programme des Jeux car les organisateurs n’ont pas réussi à construire une piste convenable. Mais c’est lors des Jeux olympiques d’hiver de Innsbrück 1964 que Monti a accompli les actes de fair-play les plus connus de sa carrière sportive.

Réalisant que les bobeurs britanniques avaient cassé un verrou sur leur traîneau, Monti leur tendit son verrou. Les Britanniques ont remporté la médaille d’or au bobsleigh à deux, tandis que Monti et son coéquipier ont remporté la médaille de bronze. Mais Monti a fait une nouvelle fois preuve d’altruisme dans la compétition à quatre. L’équipe canadienne avait endommagé l’essieu de leur traîneau et aurait été disqualifiée si Monti et ses mécaniciens n’étaient pas venus à la rescousse. Le traîneau a été réparé et l’équipe canadienne a remporté la médaille d’or tandis que l’équipe italienne s’est contenté du bronze. Pour cette générosité, il a reçu la médaille Pierre de Coubertin.

Il sera enfin récompensé à Grenoble 1968 où il remporte deux titres olympiques, en bob à quatre et bob à deux avec notamment Luciano De Paolis. Pendant cette période, il obtiendra neuf titres mondiaux. Après quoi, Eugenio Monti est resté à Cortina où il s’est occupé de travailler au sein de la station.

Atteint de la maladie de Parkinson, Monti s’est suicidé en 2003. Le virage 19 du site de bobsleigh des Jeux d’hiver de Turin 2006 porte son nom ainsi que la piste sur laquelle Monti a concouru pendant des années à Cortina.

1 COMMENTAIRE
Français FR English EN