PERILLAT Guy (1940) France / Ski alpin (🟡1) ⚪️1 🟠1

Ce grand descendeur aurait sans doute mérité une consécration olympique. Mais c’est surtout sur le circuit de la Coupe du monde qu’il s’illustre. Périllat a remporté toutes les descentes classiques – Wengen, Kitzbühel, Megève, Chamonix et Saint Moritz.

Ses victoires à Wengen et Kitzbühel font de lui le troisième skieur à réaliser ce doublé la même année, après Toni Sailer et Christian Pravda.

 

Son premier trophée olympique, il le remporte à Squaw Valley 1960, il se classe troisième de la descente remportée par un autre Français, Jean Vuarnet. C’est là également que Guy Périllat obtient enfin une médaille d’or. Elle est gagnée dans le combiné. Hélas pour lui, à l’époque, ce trophée n’est que symbolique. Il n’offre pas de ligne sur les tablettes olympiques, mais un titre de champion du monde tout de même.

 

Enfin, Périllat a remporté la médaille d’argent en descente aux Jeux olympiques d’hiver de Grenoble 1968, terminant derrière son compatriote Jean-Claude Killy.(photo)

 

Il a pris sa retraite l’année suivante.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Verified by MonsterInsights