简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español

Le Sommet olympique « acte » le retour des Russes

Invitée du Sommet olympique à Lausanne vendredi dernier, la présidente du Comité olympique et paralympique américain (USOPC) n’a pas fait dans la langue de bois à son retour aux Etats-Unis. Suzanne Lyons (photo ci-dessous) admet que le CIO va explorer une voie pour le retour des athlètes russes à la compétition. La plupart pourront participer aux Jeux de Paris 2024.

 

Cela faisait plusieurs semaines que le retour des russes et des biélorusses dans les compétitions internationales était envisagé, cette fois le Sommet olympique a tranché. Dans un premier temps, ils seront autorisés à participer à des compétitions organisées par le Conseil olympique d’Asie (OCA) avant leur retour sur la scène internationale dans quelques mois.

C’est lors de ses compétitions que la plupart des russes et biélorusses pourront gagner leur qualification pour les prochains Jeux de Paris 2024.

 

En février dernier après le déclenchement des hostilités en Ukraine, le CIO avait recommandé que les athlètes russes et biélorusses soient exclus des compétitions. Poutine venait de violer la trêve olympique alors que s’achevaient les Jeux d’hiver de Pékin 2022.

 

Aujourd’hui le CIO fait part de nouveau de son désir de voir les athlètes russes (et biélorusses) revenir dans le giron Olympique. Selon Suzanne Lyons s’il n’y a aucun pardon pour le comportement de la Russie, « il y a une bonne dose de désir au fil du temps pour que cela puisse se produire parce que notre mission est de rassembler le monde dans la paix grâce au sport ».

On devine que le président du Comité olympique russe, Stanislav Pozdniakov, également invité au sommet a dû jubiler. Pour l’heure, il n’a encore fait aucune déclaration publique.

En revanche, le ministre russe des Sports, Oleg Matytsin, a salué la décision d’explorer un retour des athlètes russes et biélorusses dans le sport international. Il affirme que « nos athlètes méritent de participer aux Jeux olympiques ».

 

Il n’y a que les Ukrainiens que le projet désole.

Trois conditions au retour

Toutefois, s’il ne fait plus de doute (sauf retournement de situation peu probable) que les athlètes russes et biélorusses participeront aux Jeux de Paris 2024, leur retour sera assorti de conditions.

 

La première sera de n’arborer ni le drapeau russe, ni les couleurs russes comme c’était le cas lors des derniers Jeux de Tokyo 2020. Ils ne pourront pas même se revendiquer du ROC, le Comité olympique russe (photo). Voilà qui est clair ! Reste a savoir quelle sera leur identification. Les juristes vont devoir plancher sur la question.

 

En revanche, l’autre condition paraît autrement plus subjective. Ces athlètes devront démontrer qu’ils n’ont pas soutenu la guerre en Ukraine. Pour la chef du Comité olympique et paralympique américain, ce projet est illusoire. Selon elle, il est « impossible » de savoir quels athlètes ont soutenu la guerre en Ukraine ou non.

 

Enfin ajoutons que le projet du CIO maintiendrait les sanctions contre la Russie – notamment l’interdiction de la tenue d’événements sportifs internationaux dans le pays.

 


Augmentation du budget

Le conseil d’administration du comité d’organisation de Paris 2024 a entériné un budget révisé et augmenté pour les Jeux Olympiques et Paralympiques, qui, selon lui, lui permet « d’entrer sereinement dans la phase de livraison opérationnelle de l’événement ».

 

Le budget a été augmenté d’environ 10 %, compte tenu de l’inflation, à 4,38 milliards d’euros.

 

Le comité d’organisation de Paris 2024 a été félicité par le Comité International Olympique après la réunion de son comité exécutif à Lausanne la semaine dernière. Le directeur exécutif des Jeux Olympiques Christophe Dubi décrivant la livraison d’un « budget équilibré » comme un « exploit époustouflant ».

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español
Verified by MonsterInsights