简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español

L’Aragon propose un plan B pour Pyrénées-Barcelone 2030

Le gouvernement d’Aragon ne lâche rien et entend être pleinement associé à la candidature olympique pour les Jeux d’hiver 2030 baptisé jusque là Barcelone-Pyrénées 2030.

C’est ainsi qu’après avoir pratiqué la chaise vide lors d’une réunion il y a 15 jours en compagnie du président du Comité Olympique Espagnol (COE) et des représentants de Catalogne, l’Aragon vient de déposer une nouvelle proposition qui, dit-on, créera une « candidature équilibrée et égale ».

 

Lors de la première proposition faites par le COE (photo), les aragonais avaient considéré qu’ils étaient lésés, que la Catalogne héritait selon eux, des meilleurs disciplines hivernales (ski alpin, snowboard, ski acrobatique et ski alpinisme et hockey sur glace) et eux des autres disciplines (biathlon, curling, patinage artistique et patinage de vitesse longue et piste courte).

 

En fait, c’était moins les disciplines qui étaient en cause que l’absence de représentation de toutes les vallées pyrénéennes. Selon les aragonais une meilleure répartition des sites contribuerait à structurer le territoire.

La proposition aragonaise sur la table

C’est ainsi que Felipe Faci, le ministre de l’Éducation, de la Culture et des Sports du gouvernement d’Aragon, a présenté un plan B au président du COE, Alejandro Blanco.

 

Dans la nouvelle proposition, l’Aragon et la Catalogne se répartiraient le ski alpin et le ski de fond.

Le snowboard initialement prévu en Catalogne se déroulerait en Aragon et l’Aragon abandonnerait le patinage sur longue piste au profit de la Catalogne.

 

Le gouvernement d’Aragon a publié une carte des sites proposés, qui comprend les villes de Saragosse et de Jaca (plusieurs fois candidate à l’organisation des Jeux d’hiver) ainsi que le centre de ski nordique de Candanchu (photo ci-dessus).

 

Une nouvelle réunion doit maintenant se tenir prochainement afin de déterminer la proposition finale.

 

Il va falloir aller vite car la commission des futurs hôtes du CIO entend visiter les sites proposés le mois prochain.

 

Les Jeux de 2030 seront les premiers Jeux olympiques et paralympiques d’hiver décernés dans le cadre du nouveau processus de désignation du CIO comme pour la désignation de Brisbane 2032. Il s’agit d’une approche ciblée avec les pays sélectionnés, par opposition à la course aux enchères antérieures.

La candidature Barcelone-Pyrénées doit affronter trois anciens hôtes aux Jeux olympiques d’hiver – Sapporo, Salt Lake City et Vancouver.

 

Ajoutons que la Bosnie-Herzégovine pourrait être impliquée dans la candidature Pyrénées-Barcelone, la rénovation de la piste olympique de bobsleigh et de luge de Sarajevo 1984 est envisagée pour y faire se tenir ces deux disciplines. Barcelone étant ville-jumelle de Sarajevo, un accord de principe aurait été conclu entre les deux villes.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español
Verified by MonsterInsights