Bach à Kiev triple le fonds de soutien

L’annonce a été tenue secrète. Thomas Bach était à Kiev ces dernières heures pour rencontrer à son tour le président ukrainien Volodymyr Zelensky, quatre mois après le début du conflit avec la Russie. Le président ukrainien a remercié le président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach pour sa « position inébranlable » sur la suspension de la Russie et de la Biélorussie lors d’un face à face à Kiev. De son côté le président du CIO a triplé le fonds de soutien aux sportifs ukrainiens.

 

Au cours de la réunion, à laquelle assistait le président du Comité national olympique d’Ukraine, Sergueï Bubka, Zelensky a expliqué à Bach comment l’invasion de l’Ukraine par la Russie avait décimé le sport dans le pays. « Plus de cent mille athlètes ukrainiens n’ont pas la possibilité de s’entraîner. Des centaines d’installations sportives ont été détruites : il s’agit à la fois de grandes installations d’infrastructures sportives et d’installations basées sur des écoles, des universités et des clubs sportifs ukrainiens. »

 

En outre, selon le président Zelensky, de nombreux athlètes ukrainiens ont rejoint les forces armées ukrainiennes pour défendre le pays sur le front.

À ce jour, 89 athlètes et entraîneurs sont morts à la suite des hostilités et 13 ont été capturés et sont en captivité en Russie, a affirmé Zelensky.

Un soutien total du mouvement olympique

De son côté, Thomas Bach a assuré au président ukrainien que l’interdiction de la Russie et de la Biélorussie serait maintenue. « Le moment n’est pas encore venu de lever une telle interdiction », a déclaré Bach. Les ukrainiens « ne sont pas seuls avec leurs problèmes, nous sommes à leurs côtés, nous nous tenons à leurs côtés et les soutenons avec notre cœur, notre âme, nos pensées et nos actes » a ajouté le président du CIO.

 

Au cours de la réunion, Bach et Zelensky ont également discuté de la restauration des infrastructures sportives en Ukraine. Cette question sera soulevée à la fois lors de la conférence sur la reconstruction de l’Ukraine à Lugano en Suisse prévue plus tard ce mois-ci et lors de la conférence spéciale des donateurs, qui se tiendra sous l’égide du CIO.

« Je n’ai aucun doute qu’après notre victoire, nous serons en mesure de fournir toutes les conditions nécessaires pour organiser des événements sportifs internationaux au plus haut niveau en Ukraine », a déclaré le président ukrainien.

Volodymyr Zelensky a répété à cette occasion qu’avant le conflit l’Ukraine entendait postuler à l’accueil des Jeux Olympiques.

 

Le président du CIO a également rencontré des athlètes ukrainiens dans leur centre d’entraînement olympique et a souligné un soutien supplémentaire dans la préparation des événements futurs. L’aide de 2,5 millions de dollars prévue sera finalement de 7,5 millions de dollars. Ce fonds de soutien aideraient quelques 3 000 athlètes dans le pays ou à l’étranger.

 

« Nous les soutenons de manière à pouvoir voir une équipe olympique nationale ukrainienne forte, performante et fière aux Jeux olympiques d’été de Paris 2024 et aux Jeux olympiques d’hiver de Milan-Cortina 2026« , a déclaré Bach.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Verified by MonsterInsights