Français FR English EN Italiano IT

WICKENHEISER Hayley (1978) Canada / Hockey sur glace 🟡4 ⚪️1

Si on considère qu’entre 1998 et 2014, il n’y a qu’une équipe au monde pour dominer le hockey féminin mondial, c’est bien celle de Canada.

S’il est une joueuse qui symbolise à elle seule cette hégémonie, c’est bien Hayley Wickenheiser puisqu’elle va rester membre de l’équipe nationale du Canada pendant 23 ans.

 

Elle a remporté une médaille d’argent olympique à Nagano 1998 et quatre médailles d’or olympiques à Salt Lake City 2002, Turin 2006, Vancouver 2010 et Sotchi 2014, sans parler des six titres de championne du monde.

 

Elle va même participer à une sixième édition olympique, les Jeux d’été de Sydney 2000 où elle participe au tournoi de softball.

 

Cette ancienne attaquante occupe aujourd’hui un poste au sein de l’administration du hockey en charge du développement des joueurs. Cette kinésithérapeute, un temps étudiante en médecine a été élue à la commission des athlètes du Comité international olympique (CIO) ouelletteen 2014.

OUELLETTE Caroline (1979) Canada / Hockey sur glace 🟡4

Une autre joueuse canadienne a été également quatre fois championne olympique consécutivement, c’est la Québécoise Caroline Ouellette (photo). Elle rafle les titres entre Salt Lake City 2002 et Sotchi 2014 et remporte également six titres mondiaux.

 

À ses côtés pendant toute cette période, Jayna Hefford, autre quadruple championne olympique aujourd’hui devenue commissaire de la ligue canadienne de hockey.

 

Parmi les autres joueuses emblématiques, citons la capitaine Cassie Campbell-Pascall (1973) qui sera championne olympique en 2002 et 2006, mais également les championnes olympiques de 2002 à 2010, Kim Saint-Pierre (1978) une gardienne qui fut la première à disputer un match universitaire avec des garçons, Becky Kellar (1975) qui était déjà du titre de vice-championne olympique en Nagano 1998 tout comme Jennifer Botterill (1979).

 

Autre triple championne olympique Colleen Sostorics (1979) et Cherie Piper (1981) l’une évoluant au poste de défenseur et l’autre d’attaquante ou bien encore Meghan Agosta (1987) la gardienne de but triple championne olympique entre 2006 et 2012 et médaillée d’argent à PyeongChang 2018.

 

Évoquons pour finir les doubles championnes olympiques de 2002 et 2006, Vicky Sunohara (1970) également vice-championne en 1998 comme la Québécoise Danielle Goyette (1966) ou encore Cheryl Pounder (1976) qui elle n’a participé qu’aux conquêtes de 2002 et 2006.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT
Verified by MonsterInsights