Français FR English EN Italiano IT

TIKHONOV Alexander (1947) URSS / Russie / Biathlon 🟡 4 ⚪️ 1

Si la carrière individuelle de Tikhonov fut remarquable lors des Championnats du monde et lui permit de remporter quatre titres mondiaux sur 10 et 20 Km, il n’est jamais parvenu aux Jeux à s’imposer en solitaire. Il a toutefois participé avec succès à quatre victoires soviétiques sur le 4 x 7,5 Km lors des Jeux de Grenoble, Sapporo, Innsbruck et Lake Placid entre 1968 et 1980.

 

A deux reprises, Tikhonov a remporté la médaille d’or avec un coéquipier, Viktor Mamatov, à Grenoble où ce dernier était porte-drapeau soviétique et Sapporo, quatre ans plus tard.

L’épouse de Tikhonov à l’époque fut elle aussi une grande championne olympique. Galina Kulakova a remporté quatre médailles d’or de ski de fond lors de la même période.

Personnage peu recommandable

Bien après la fin de sa carrière sportive, alors qu’il vivait en Autriche, Tikhonov s’est retrouvé au centre de plusieurs scandales, parfois même de poursuites pénales. Cependant, il a toujours évité la prison.

 

La plus grave compromission concerne un complot visant à faire éliminer le gouverneur de Kemerovo, non loin de Novossibirsk, la ville de Sibérie dont il était originaire. Condamné à trois ans de prison, il a été immédiatement amnistié par le régime qui le soutenait fortement.

 

Il faut dire que Tikhonov avait été nommé vice-président de l’Union internationale de biathlon (IBU) et qu’il pouvait servir le régime. C’est ainsi qu’une enquête a révélé qu’en 2009 qu’il aurait fait un généreux cadeau à la secrétaire général de l’IBU dans l’espoir qu’elle ne chercherait pas à obtenir des preuves de dopage des athlètes russes.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT
Verified by MonsterInsights