Français FR English EN

La cruelle mésaventure d’Ivanov

Le rameur soviétique Vlatcheslav Ivanov avait le profil d’un boxeur en souvenir du premier sport disputé dans sa jeunesse jusqu’à ce qu’il découvre l’aviron et le skiff en particulier, l’une des disciplines-reine, l’épreuve qui se déroule en solitaire.

 

Il va rapidement devenir le meilleur spécialiste mondial au point d’être un des rares triple champion olympique de la discipline à Melbourne 1956, Rome 1960 et Tokyo 1964.

 

Lors de sa première victoire olympique, il pavoise sur le lac où se déroule la compétition avec sa médaille d’or à la main… et il l’échappe. Aussitôt, il plonge pour tenter de la récupérer. Après plusieurs minutes de recherche, il constate qu’elle est introuvable.

 

Devant son désespoir, le Comité International olympique (CIO) décide de lui en attribuer une nouvelle. Soulagé, Ivanov est allé la mettre au fond de sa valise et elle n’en a plus bougé jusqu’à son retour en URSS.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN