Chinese (Simplified) ZH-CN French FR English EN Japanese JA

Bach dans « son » fauteuil pour 4 ans de plus

Thomas Bach a été réélu pour quatre ans de plus à la tête du Comité International olympique (CIO). Il n’avait pas d’opposant, mais sans doute quelques rivaux puisque sur les 98 votants, un seul a voté contre et quatre se sont abstenus. Pas rancunier en apparence, après avoir remercié les votants pour son écrasante victoire, il a ajouté « Ma porte, mes oreilles et mon cœur restent ouverts pour chacun d’entre vous ».

L’ancien escrimeur champion olympique et avocat allemand, neuvième président du CIO en exercice, élu en 2013, restera à la tête du sport mondial jusqu’en 2025. Il ne pourra pas postuler à un troisième mandat puisque la limite est de douze ans.

 

C’est le président du Comité olympique grec, qui a ouvert la session depuis le stade Panathénaïque, car à l’origine, la 137e Session du CIO devait se tenir à Athènes. Compte tenu de la pandémie, la session se déroulera pendant trois jours en distanciel.

Place aux Jeux

Une session du CIO très particulière en mode distanciel

Jeudi, il sera question d’évoquer les prochains Jeux.

 

Les préparatifs se poursuivent pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020. Les organisateurs mettent les bouchées double pour tenter de tout prévoir en dépit de la pandémie de COVID-19. Le président de la Commission de coordination de Tokyo 2020, l’Australien John Coates devrait le confirmer. Des Jeux de Tokyo pour lesquels les spectateurs étrangers ne seront pas autorisés comme semble le confirmer les autorités japonaises.

Des Jeux pour lesquels les athlètes seront testés plus souvent que tous les quatre jours comme prévu initialement.

 

Il sera ensuite question des Jeux de Pékin 2022 et du rapport de Juan-Antonio Samaranch Jr, en charge de la commission de coordination. Il sera forcément question de la question du boycott à laquelle plusieurs politiques ont appelé.

 

On évoquera également les Jeux de Paris 2024 avant d’entendre la présentation de la commission des futurs hôtes. Elle a récemment sélectionné Brisbane comme soumissionnaire préféré pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2032.

Agenda olympique 2020+5

Vendredi, l’Agenda olympique 2020 + 5, la nouvelle feuille de route mise à jour par le CIO pour les cinq prochaines années sera au centre des discussions. Elle est baptisée ainsi pour bien montrer que Thomas Bach entend poursuivre les réformes engagées dès sa première élection en 2013.

Elle comprend 15 recommandations qui guideront le CIO et le Mouvement olympique pour les cinq prochaines années. Celles à l’orée d’un monde post-pandémique. L’accent sera mis l’impact de l’e-sport pour les prochaines années et sa place dans le monde olympique.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.