Chinese (Simplified) ZH-CN French FR English EN Japanese JA

Plus vite, plus haut, plus fort – ensemble !

Après sa réélection à la tête du CIO, Thomas Bach a surpris son monde hier en appelant à faire évoluer la devise olympique.
Une devise à l’origine en latin « Citius, altius, fortius » et devenue « Plus vite, plus haut, plus fort » lorsque Pierre de Coubertin l’a fait adopter lors du congrès de la Sorbonne en 1894.

Hier, Thomas Bach, la main sur le cœur a demandé aux 98 membres du CIO si cette devise ne devait pas évoluer pour être complétée par le mot – Ensemble.

 

« Au cours de cette crise du coronavirus, nous avons appris à la dure que nous pouvons être à la hauteur de notre slogan olympique – Plus vite, plus haut, plus fort – dans le sport et dans la vie, seulement si nous travaillons ensemble dans la solidarité ». a t-il précisé.

 

« Cela pourrait être de mon point de vue un engagement fort, à notre valeur fondamentale de solidarité et une adaptation appropriée et humble aux défis de ce nouveau monde », a-t-il déclaré.

 

« J’ai fait cette proposition pour exprimer ce besoin de solidarité pour devenir plus rapide, pour pouvoir viser plus haut, pour devenir plus fort, pour cela nous devons être ensemble, cela signifie que nous avons besoin de solidarité. »

 

Bach a révélé qu’après sa réélection à la présidence hier, il avait visité le jardin de la Maison olympique où une statue de Coubertin donne sur le lac Léman (photo). Avec talent, il a rapporté l’anecdote.

« Je suis allé dans le jardin de la Maison Olympique et j’ai vérifié auprès de Pierre de Coubertin s’il accepterait cet amendement. Je peux vous dire qu’il me souriait dans le jardin donc je me sens encouragé par notre fondateur », a-t-il déclaré.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.