简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español

ROTHENBURGER-LUDING Christa (1959) RDA – Allemagne / Patinage de vitesse – Cyclisme : 🟡 2 ⚪️ 1 🟤 1

Cette championne de patinage de vitesse remporte deux titres olympiques sur 500 m à Sarajevo 1984 et sur 1000 m à Calgary 1988. Plusieurs fois détentrice du record du monde de la discipline, elle se reconvertit dans le cyclisme sur piste et l’épreuve de la vitesse sur les conseils de son entraîneur, Ernst Luding qui deviendra son époux après les Jeux de Calgary.

 

Il l’a convaincue de pratiquer le cyclisme hors saison. Bien qu’on lui ait d’abord demandé de s’en tenir au patinage, le président de la fédération sportive est-allemande lui a finalement donné l’autorisation de participer à des compétitions cyclistes internationales.

 

Aux Championnats du monde de 1986, elle remporta l’or au sprint féminin et l’argent l’année suivante. Cela faisait d’elle la deuxième femme, après Sheila Young, à devenir championne du monde de patinage de vitesse et de cyclisme.

Après le titre mondial en 1986, elle participe aux Jeux d’été de Séoul 1988 où elle frôle la médaille d’or en cyclisme sur piste. Elle est seulement deuxième de l’épreuve de vitesse.

 

C’est dommage car Christa Rothenburger-Luding aurait pu être la première et seule femme à remporter un titre olympique aux Jeux d’été et d’hiver. Elle termine sa carrière aux Jeux à Albertville 1992 pour une médaille de bronze au 500 m, cette fois en patinage de vitesse.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español
Verified by MonsterInsights