简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español

YOUNG Sheila (1950) États-Unis / Patinage de vitesse 🟡1 ⚪️1 🟠1

La patineuse de vitesse Sheila Young, médaillé d’or aux Jeux d’Innsbrück 1976 sur 500 m a réussi l’exploit de remporter cette même année le titre de championne du monde de cyclisme sur piste.

Titre de cycliste qu’elle remportera de nouveau en 1973 et 1981. A Innsbruck, Sheila Young à également remporté l’argent sur 1500 m et le bronze au 1000 m.

 

Comme nombre de patineur de vitesse, Sheila Young pratique le cyclisme l’été et le patinage l’hiver comme ses parents, eux-mêmes anciens cyclistes et patineurs lui ont inculqués ainsi qu’à ses frères et sœurs.

L’un de ses frères, Roger Young a d’ailleurs participé aux Jeux d’été de Munich 1972 en cyclisme sur piste. Sheila n’aura pas cette opportunité. Dommage, elle aurait pu espérer devenir la première femme couronnée d’or aux Jeux d’été et d’hiver.

 

Après cette brillante carrière, Sheila Young s’est mariée tout en devenant professeur de sport. Elle a mis ses compétences au service du Comité d’organisation des jeux de Lake Placid 1980.

Ses réalisations dans les deux disciplines lui ont valu d’être intronisée au Temple de la renommée du sport féminin international en 1981. Le Comité olympique des États-Unis l’a nommée sportive de l’année en 1976 et 1981 pour ses réalisations en cyclisme et en patinage de vitesse.

 

Notons que sa fille, Elli Ochowicz est également patineuse de vitesse. Elle a participé aux Jeux olympiques d’hiver entre Salt Lake City 2002 et Vancouver 2010.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español
Verified by MonsterInsights