Français FR English EN Italiano IT

Londres se pique encore aux Jeux

On peut dire que le maire de Londres, Sadiq Khan a de la suite dans les idées. Lors de la campagne municipale l’an dernier il avait lâché qu’il verrait bien Londres candidater pour l’accueil des Jeux olympiques de 2036. A l’époque, personne n’avait pris le sujet vraiment au sérieux, considérant qu’il s’agissait plus de propos de campagne que d’une réelle opportunité.

 

Mais voilà que cette fois, lors d’un événement à New York pour lancer la campagne touristique, Sadiq Khan (photo) a récidivé.

Selon lui, la capitale britannique envisage plus que jamais d’accueillir les Jeux Olympiques en 2036 ou 2040.

 

Selon Khan, le projet est facile à atteindre puisque la ville pourrait utiliser les installations déjà existantes des Jeux olympiques de Londres 2012.

 

C’est ainsi que la ville débarrassée de la question des constructions d’infrastructures pourrait se concentrer sur le troisième pilier de l’olympisme, l’environnement.  Selon Khan, Londres pourrait organiser les « Jeux les plus verts de l’histoire ».

Plus à faire qu’il ne le dit

Khan a confirmé que la capitale britannique était en pourparlers avec le CIO pour être la première ville à organiser les Jeux une quatrième fois après Londres 1908, Londres 1948 et 2012.

 

Le Stadium qui comptait 80.000 places au moment des cérémonies d’ouvertures et de clôture n’a désormais plus que 60.000 places. Il est devenu un stade de football occupé par le club de West Ham.

 

Si la ville entend bénéficier des installations de 2012, elle serait néanmoins obligée de rénover les deux principaux stades. Ainsi le London Aquatics Centre (photo) d’une capacité de 17.500 spectateurs pendant les Jeux à été réduit à 2500 places depuis.

 

Ajoutons que le village des athlètes a également été réaménagé en village résidentiel pour plus de 3000 ménages.

 

La ville hôte des Jeux olympiques de 2036 sera désignée au plus tôt en 2025 à la fin du dernier mandat de Thomas Bach et au plus tard en 2029 par son successeur.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT