LEONARD Ray Sugar (1956) États-Unis / Boxe 🟡1

Dans les années 1980, le boxeur Américain est considéré comme l’un des plus doué et des plus performants de sa génération. Il obtient de nombreux titres de champion du monde dans trois catégories de poids différentes : les légers, les welters et les super welters.

Une carrière professionnelle qui se dessine juste après le titre olympique qu’il gagne à Montréal 1976 chez les poids légers face au cubain Andrès Aldama.

 

A l’époque, il doit faire face à de nombreux problèmes. Ses parents sont tombés gravement malade et une jeune femme lui demande de reconnaître l’enfant qu’elle a mis au monde plusieurs mois plus tôt et dont il est le père.

 

Malgré ce palmarès tout à fait exceptionnel, il se retire des rings en 1983 en raison d’un problème de vision. Il fait un come-back réussi en 1987 en s’imposant pour le titre mondial à Marvin Hagler qui restait alors sur près de 60 victoires consécutives.

 

Après avoir annoncé sa deuxième retraite, il revient sur le ring en 1989, puis 1991 avant d’en finir définitivement avec la boxe en 1996 à l’âge de 40 ans face Hector Camacho, un champion du monde qui le bat au 5ème round.

 

Il achève sa carrière sur 36 combats, trois défaites et surtout 25 combats gagnés avant la limite.

 

Par la suite, Ray Sugar Leonard a créé une société organisatrice de combat de boxe avant de longtemps travailler comme consultant pour la télévision. Il a également été acteur pour le cinéma et notamment joué son propre rôle dans le film «The Fighter» en 2010.

1 COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Verified by MonsterInsights