Français FR English EN

L’AUTORITÉ de CONTRÔLE INDÉPENDANT (ITA)

L’International Testing Agency (ITA) également appelée Autorité de contrôle indépendant en français est un organisme qui a commencé à faire parler d’elle lorsqu’elle a été en charge de procéder à la réanalyse des échantillons de toutes les nationalités, dans tous les sports concernant les Jeux de Sotchi 2014 après s’être focalisée sur la réanalyse de tous les échantillons des athlètes russes.

 

On rappelle que les Jeux de Sotchi 2014 ont été éclipsée par les révélations concernant le programme de dopage parrainé par l’État russe. Cela concernait notamment l’échange d’échantillons contaminés contre des échantillons propres et confirmé par celui qui avait couvert la fraude, le désormais lanceur d’alertes Grigory Rodchenkov.

L’ITA, le chien dans le jeu de quilles

L’ITA dont le siège est à Lausanne, non loin du CIO est présidée par l’ancienne ministre Française des sports, Valérie Fourneyron. C’est cette agence qui procède à des tests antidopage avant et pendant les Jeux. Elle aurait ainsi produit 6200 test pendants les seuls Jeux de Tokyo 2020. L’ensemble de ces tests sont ensuite stockés afin de procéder à leur réanalyse ultérieurement.

 

Les programmes de réanalyse des échantillons prélevés sont rendus possibles par le stockage à long terme qui est apparu comme l’une des stratégies les plus efficaces pour protéger les athlètes propres et dissuader le dopage au cours de la dernière décennie.

 

Aujourd’hui, en vertu du Code mondial antidopage, les échantillons peuvent désormais être conservés jusqu’à 10 ans après leur analyse initiale et conserver le même impact juridique s’ils sont de nouveau testés et poursuivis.

 

L’ITA essaie de rattraper les tricheurs qui depuis des années disposent toujours d’une longueur d’avance. Elle s’efforce d’être toujours plus performante. Ainsi à Tokyo 2020, l’ITA a introduit un certain nombre de mesures innovantes. L’organisation a développé une application qui lui a permis de localiser les athlètes dans le village olympique pour des contrôles hors compétition. Ajoutons que des tests de dopage génétique ont été mis en œuvre pour la première fois.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN