FrenchEnglishJapaneseSpanish

FOREMAN Georges (1949) États-Unis / Boxe 🟡1

Champion olympique des poids lourds Ă  Mexico 1968, Georges Foreman s’illustre sur le ring en brandissant un petit drapeau AmĂ©ricain pour croit-on marquer sa distance vis-Ă -vis du Black Power qui agite de nombreux athlĂštes AmĂ©ricains.

Plus tard, Foreman fera savoir qu’il voulait juste signifier que c’était un AmĂ©ricain qui venait de s’imposait.

 

Il passe ensuite professionnel et devient champion du monde en 1973, titre qu’il conserve jusqu’en 1977. Il restera invaincu en 38 combats avant de tomber face Ă  Mohammed Ali lors d’un combat baptisĂ© celui des « esclaves affranchis » en 1974 au ZaĂŻre.

Ses principales qualitĂ©s pugilistiques sont sa puissance et sa capacitĂ© Ă  encaisser les coups. Il n’est tombĂ© qu’une fois sur KO.

LassĂ© de la boxe, il y renonce pour devenir pasteur et construire un centre pour venir en aide aux jeunes en difficultĂ©s. Mais dix ans plus tard, il remonte de nouveau sur un ring pour tenter de redevenir champion du monde et tenter d’exorciser sa dĂ©faite contre Mohammed Ali.

 

Il s’accroche Ă  cet espoir jusqu’Ă  ce qu’il dĂ©croche la ceinture mondiale en 1994 Ă  prĂšs de 46 ans. Un rĂ©sultat presque incroyable !

close

Voulez-vous recevoir chaque jeudi, nos articles de la semaine ?

Rien de plus simple, inscrivez-vous Ă  notre newsletter !

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.