Français FR English EN Italiano IT

EWRY Ray (1873 – 1937) États-Unis / Athlétisme 🟡8

Cet étonnant athlète Américain est un phénomène au début du siècle. Il remporte huit médailles d’or, ce qui constitue un record pour l’époque. Précisons tout de même que les épreuves qu’il a remportées ont disparu du programme olympique. Il y avait le saut en hauteur, le saut en longueur et le triple saut… sans élan.

 

Ray Ewry

Même si ces épreuves n’existent plus, Ewry est un athlète tellement exceptionnel que son nom est resté au panthéon du mouvement olympique. Mais ce champion est d’abord un miraculé qui n’a retrouvé l’usage de ses jambes qu’à l’âge adulte après une curieuse paralysie qui l’a perturbée pendant son enfance.

 

La grande force d’Ewry était son élasticité qui lui fit hériter du surnom d’ «homme caoutchouc ». On précise toutefois qu’à la manière des grecs anciens, Ewry s’entraînait avec des poids dans les mains dont il se défaisait au moment des compétitions. C’est cela qui lui permit d’obtenir ses huit médailles d’or olympiques aux Jeux de Paris 1900, à Saint-Louis 1904 et à Londres 1908, en plus des deux médailles d’or gagnées lors des Jeux intercalés d’Athènes en 1906.

 

Ainsi avec dix médailles d’or, Ewry a longtemps pu être considéré comme le médaillé d’or absolu aux Jeux. Devenu ingénieur en mécanique, il occupera un poste important au sein de la municipalité de New York.

Français FR English EN Italiano IT
Verified by MonsterInsights