Français FR English EN Italiano IT

Le drapeau olympique pour Karen Bass

La candidate démocrate Karen Bass sera la prochaine maire de Los Angeles. Lors de l’élection municipale, elle a battu l’homme d’affaires Rick Caruso. Elle sera la première femme issue de la communauté Black Angelino à diriger la ville en 241 ans d’histoire. C’est elle qui recevra dans deux ans, le drapeau olympique des mains d’Anne Hidalgo, la maire de Paris.

 

En attendant, la démocrate de 69 ans, ancienne présidente de l’Assemblée de l’État de Californie aura à superviser le projet d’organisation aux Jeux olympiques de LA28. Elle succède à Eric Garcetti qui avait dirigé la candidature de Los Angeles pour accueillir les Jeux et qui est arrivé au terme de ses deux mandats maximum.

 

Karen Bass était une farouche partisane de la candidature olympique et paralympique de Los Angeles. Elle était de ceux qui ont célébré la victoire lorsque la ville a remporté les Jeux en 2017 à Lima.

La ville de Los Angeles accueillera pour l’occasion les compétitions olympiques pour la troisième fois après Los Angeles 1932 et Los Angeles 1984.

 

« Je me souviens de l’excitation de 1984 et de l’opportunité que les Jeux ont apportée – non seulement pour présenter notre ville au monde, mais pour embrasser les efforts visant à améliorer encore la vie des habitants de Los Angeles », disait-elle en 2017.

Redonner la lumière avant les Jeux

Dans la campagne de Bass figuraient deux projets prioritaires : la lutte contre la criminalité et le sans-abrisme. Derrière les strass d’Hollywood, les tentes de SDF se dressent le long des trottoirs de Skid Row. Des milliers de sans-abris y ont établi un bidonville à ciel ouvert fait de campements sommaires. Les plages de la ville sont également envahis par les tentes de tous ceux qui n’ont plus de toit (photo).

 

Los Angeles qui compte 4 millions d’habitants a connu une augmentation de 4% de sa population de sans-abris pendant la pandémie de COVID, avec près de 70.000 personnes sans logement recensées.

 

« Quand les Jeux olympiques arriveront en 2028 et que je serai maire, il n’y aura pas de campements », a-t-elle déclaré lors de la campagne. « En tant que personne qui a grandi ici et qui a vécu toute ma vie ici, c’est un sentiment incroyable de pouvoir donner à notre ville la lumière qu’elle mérite.« 

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT
Verified by MonsterInsights