简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español

Des progrès attendus en matière de partenariats

La commission de coordination du Comité international olympique (CIO) présidée par la Finlandaise Sari Essayah (photo ci-dessous) était en visite à Milan ces dernières heures dans le but de faire le point sur l’avancement du projet italien. Elle attend que la nouvelle équipe en place trouve rapidement des partenaires nationaux.

 

C’est la priorité des priorités : Milan-Cortina 2026 doit rapidement trouver de nouveaux partenaires nationaux afin de finaliser son budget pour l’organisation des Jeux dans un peu plus de 3 ans.

 

La nomination d’une nouvelle équipe avec à sa tête le très expérimenté Andrea Varnier doit permettre des progrès. Il y a encore un an, aucun sponsor n’avait signé le moindre partenariat avec l’organisation des Jeux. Cela suscitait des inquiétudes étant donné que les entreprises partenaires doivent représenter 550 millions d’euros pour le budget.

Depuis, la chaîne de magasins Esselunga et Randstad Italia ont signé un partenariat, mais il reste encore beaucoup à faire.

 

La présidente de la commission, Sari Essayah, a toutefois considéré des « discussions constructives » et observé des « progrès positifs » à la suite du voyage à Milan. « Avec une équipe hautement qualifiée et enthousiaste, des partenaires de livraison expérimentés, un soutien total à tous les niveaux politiques et de solides relations avec les parties prenantes olympiques et paralympiques, le comité d’organisation fait des progrès positifs vers les Jeux en 2026. »

Des sites encore dans le flou

Au cours de sa visite de trois jours, la commission de coordination a visité le village olympique de Milan, le stade San Siro où doit se tenir la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver et le site de patinage artistique et de patinage de vitesse sur piste courte de l’Assago Arena.

 

Lors d’une prochaine visite, la commission devrait se rendre à Cortina en Vénétie, l’autre lieu important des Jeux de Milan-Cortina 2026 avec la Lombardie. Les autres sites sont situés dans le Trentin. L’ensemble des sites sont étalés sur 450 km de long et sur 3 régions italiennes.

 

Le projet de reconstruire la piste de bobsleigh Eugenio Monti continue de faire débat à Cortina. La mairie vient récemment d’approuver le projet de démolir la piste de glisse pour en faire une nouvelle.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español
Verified by MonsterInsights