Français FR English EN 日本語 JA

COMMISSION D’ÉTHIQUE du CIO – Institution

Après la révélation du scandale de l’attribution des Jeux d’hiver à Salt Lake City en 1995, le CIO a souhaité mettre de l’ordre dans sa gouvernance. C’est ainsi que quatre ans plus tard est née une commission d’éthique indépendante afin de veiller au respect des principes éthiques du Mouvement olympique.

La commission d’éthique se veut indépendante. Neuf membres en font partie. A l’origine, tous les membres n’appartenaient pas au CIO. Aujourd’hui, cette règle a un peu évoluée et trois membres du CIO siège à la commission d’éthique.

Le président et tous les membres de la commission d’éthique sont élus par la Session du CIO pour un mandat de quatre ans, renouvelable deux fois.

L’actuel président est l’ancien secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon (photo).

 

La commission d’éthique a trois missions : Elle élabore et met à jour le Code d’éthique et des textes d’application spécifiques, basés sur la Charte olympique. Elle examine les situations de potentiel non-respect du Code d’éthique. Elle répond aux demandes de conseil du CIO concernant la mise en œuvre des principes éthiques.

 

La commission siège à la Villa du Centenaire à Lausanne (photo ci-dessus) qui est par ailleurs, le centre d’études olympiques. Elle se réunit au moins deux fois par an et plus si l’urgence des dossiers l’exige.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN 日本語 JA