Français FR English EN Italiano IT

BIONDI Matthew (1965) États-Unis / Natation 🟡8 ⚪️2 🟠1

« Matt qui ? » C’est par ces mots que le nageur américain Rowdy Gaines (triple champion olympique) accueille Matt Biondi au sein de l’équipe américaine du relais lors des Jeux de Los Angeles 1984. Il n’a certes que que 19 ans, mais il est déjà pétri de talent.

D’ailleurs il contribue malgré tout à la médaille d’or du relais américain et au record du monde qui va avec.

 

Premier nageur à descendre sous la barre des 49 secondes au 100 m nage libre, l’Américain est aussi féroce dans un bassin qu’il est affable dans la vie. Lors des Jeux de Séoul 1988, Biondi faillit rééditer l’exploit qu’avait réalisé avant lui son compatriote Mark Spitz à Munich 1972.

Comme Spitz, Biondi remporte également sept médailles lors des mêmes Jeux, mais seulement cinq sont en or !

 

Ce chercheur en économie politique domine ses adversaires grâce à davantage de fluidité et de puissance dans les bassins. Il dit s’inspirer des dauphins. Aux Jeux de Barcelone 1992, quatre ans plus tard, il doit se contenter d’une médaille d’argent sur 50 m nage libre et de deux médailles d’or avec le relais 4×100 m et celui du 4×100 m quatre nages pour une huitième médaille d’or individuelle.

 

Après sa carrière de nageur, Biondi a vécu à Hawaii comme enseignant en mathématiques et entraîneur de natation. Il vit désormais en Californie.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT