AMANAR Simona (1979) Roumanie / Gymnastique 🟡3 ⚪️1 🟠3

Simona Amanar courait depuis de longues années après une victoire au concours général de gymnastique lorsque le sort l’a désigné comme vainqueur du tournoi de Sydney 2000 sur tapis vert. Deuxième de l’épreuve, elle récupère la médaille d’or quelques jours plus tard après que sa compatriote Andrea Raducan ait été convaincue de dopage. Cette dernière, victime d’un rhume avait pris un médicament à base d’éphédrine. Ce que le règlement de l’époque, interdit.

Nulle doute que cette médaille d’or avait un goût amer. Heureusement, Simona Amanar s’est également imposée au concours par équipe avec notamment ses compatriotes Raducan et Maria Olaru.

Elle  avait déjà gouté à la première place du podium à Atlanta 1996 en s’imposant au saut de cheval.

 

À ces trois titres olympiques ajoutons plusieurs médailles d’argent et de bronze ainsi de nombreuses places d’honneur aux championnats mondiaux. Elle reste l’une des meilleures gymnastes de sa génération.

Simona Amanar a un temps administré la gymnastique roumaine avec le titre de vice-présidente.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Verified by MonsterInsights