Toujours moins de russes à Paris cet été

Les joueurs de badminton russes ne seront pas autorisés à participer aux Jeux olympiques d’été de Paris 2024. Aucun d’entre eux n’a reçu l’autorisation de concourir en tant que « neutre » lors de l’événement à venir. Des conditions qui commencent à fortement agacer Moscou.

 

« Aucun de nos joueurs de badminton russes n’a obtenu le statut neutre et c’est pourquoi nous sommes exclus de tous les tournois internationaux », a déclaré à l’agence TASS un porte-parole de la Fédération russe de badminton.

 

Dans son communiqué, l’équipe de badminton russe précise que les deux événements principaux concernant l’équipe qui s’entraine actuellement en Chine, seront désormais les Jeux du Brics, programmés en juin prochain à Kazan (12 – 23 juin) et les Jeux de l’Amitié, prévu en septembre à Moscou et Iekaterinbourg (15-29 septembre).

 

Pour beaucoup de sportifs russes qui voient Paris s’éloigner, les deux compétitions organisées dans le pays deviennent les enjeux les plus importants de l’année.

Les Russes se préparent à refuser les conditions du CIO

Bien que le ministre russe des Sports, Oleg Matytsin souligne que les Jeux des BRICS ne sont pas censés rivaliser avec d’autres compétitions et n’interféreraient pas avec le calendrier sportif international (Jeux olympiques compris) on comprend que le sport russe se prépare de plus en plus à ne pas accepter les conditions de neutralité imposées par le CIO.

Matytsin s’est fait plus précis encore la semaine dernière en disant que toutes les barrières à la présence des russes à Paris devenaient  « catégoriquement inacceptables « . Selon lui, le CIO est coupable d’une « violation directe de la Charte olympique ».

 

Matytsin comme son collègue président du Comité olympique russe (ROC) Stanislav Pozdniakov ont été invités à soumettre à Vladimir Poutine, dans les plus brefs délais, des propositions quant à une participation aux Jeux de Paris 2024. Entre les lignes, il faut lire, des propositions pour ne pas participer aux Jeux de Paris 2024.

 

Même si la Russie se défend de ne pas vouloir concurrencer les Jeux de Paris 2024 avec ses propres organisations, le Comité International Olympique (CIO) y voit lui, une concurrence. Dès le mois de décembre, il a mis en garde les Comités Nationaux Olympiques (CNO) contre toute participation aux Jeux mondiaux de l’amitié en Russie en septembre. Selon lui, ces manifestations sont des organisations sportives à caractère politique et cela violerait les recommandations de la Charte olympique.

 

Tous les acteurs se réfèrent à la Bible du mouvement olympique, mais tous n’en font pas la même lecture.

1 COMMENTAIRE
  • BLANCHARD 29 février 2024

    Cela me rappelle la phrase de Clémenceau qui considérait que « la guerre est une chose trop grave pour être confiée aux militaires ». De la même manière, de plus en plus de territoires pensent en effet que le sport est trop important pour être laissé aux seules organisations sportives et donc utilisent l’espace sportif comme terrain d’affrontement géopolitique..
    C’est une évidence. Que l’on observe la France et l’implication du Président de la République, ou de la Maire de Paris, pour les Jeux de Paris 2024 ; l’engagement du Prince héritier du Royaume d’Arabie Saoudite dans le développement du sport et de l’esport, la rencontre du président du CIO avec le Président Ukrainien ou encore les représentations diplomatiques internationales lors des Phygital Games de Kazan.

    Peut-on alors encore parler d’autonomie du sport si les organisations sportives s’éloignent de plus en plus de leurs valeurs fondatrices en utilisant des athlètes comme moyen de pression sur leur gouvernement?

    Pour moi, ce n’est pas la fin des valeurs universelles du sport mais la menace d’une organisation multipolaire et de la multiplication des « organisations internationales » qui seront de facto liées à des considérations géopolitiques.

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Verified by MonsterInsights