简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español

TAURASI Diana (1982) États-Unis / Basket-ball 🟡5

À l’instar de sa coéquipière Sue Bird, Diana Taurasi aura remporté cinq titres olympiques consécutifs aux Jeux et fait d’elle la co-recordwoman en la matière. Diana Taurasi s’est imposé depuis Athènes 2004 jusqu’à Tokyo 2020.

Également championne du monde en 2010, 2014 et 2018, elle détient l’un des plus grands palmarès de sa discipline.

 

Sue Bird et Diana Taurasi, quintuple championne olympique

Bien que d’origine italienne, elle parle espagnol à la maison et rêvait d’approcher Diego Maradona, son idole. Il faut dire que son père était footballeur professionnel et qu’il avait fait une grande partie de sa carrière en Argentine.

Elle réalise son projet à Pékin 2008 où « El Pibe de Oro » accompagne la sélection argentine.

 

En club, après avoir débuté sa carrière professionnelle en Russie à Moscou et Ekaterinbourg, elle rentre aux États-Unis et ne connaîtra plus qu’un club : le Mercury de Phoenix.

Dotée d’une adresse exceptionnelle, elle a battu un record en 2017, celui du plus grand nombre de paniers à 3 points. Elle en a inscrit la bagatelle de 1000.

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español
Verified by MonsterInsights