Français FR English EN Italiano IT

SNELL Peter (1938 – 2019) Nouvelle-Zélande / Athlétisme 🟡3

Trois fois champion olympique à Rome et à Tokyo en demi-fond, Snell montre que le travail qui repose sur l’endurance finit par porter ses fruits.

 

Le Belge Moens s’incline deux fois face à la pointe finale du néo-zélandais

Il est le bourreau du Belge Moens qu’il devance à Rome 1960 sur 800 m et à Tokyo, quatre ans plus tard sur 1500 m. Notons que Snell remporte une troisième et nouvelle médaille d’or dans la capitale japonaise en conservant son titre du 800 m.

 

Élu alors « champion du siècle » dans son pays, il fut l’un des 24 premiers membres du Temple de la renommée (Hall of fame) de la fédération internationale d’athlétisme.

 

Lassé par le travail que suppose le plus haut niveau, il abandonne la compétition à 27 ans pour intégrer une entreprise néo-zélandaise. Quelques temps après, il émigre aux États-Unis où il poursuit des études qui le mèneront au métier de professeur agrégé de l’Université de Dallas au Texas.

 

Retraité, il a toujours pratiqué intensément le sport, notamment la course d’orientation et le tennis de table.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT
Verified by MonsterInsights