QUOTA OLYMPIQUE / institution

Le processus de sélection pour participer aux Jeux Olympiques est l’aboutissement d’un certain nombre d’étapes et pour tout dire d’une procédure très complexe.

 

Participer au défilé olympique le jour de la cérémonie d’ouverture ressemble parfois au parcours du combattant.

 

La première étape est l’obtention d’une qualification pour telle ou telle équipe nationale. Une fois obtenue, chaque fédération internationale (FI), procède pays par pays à l’attribution de quotas au regard de résultats antérieurs. Ce quota peut être nominatif ou non.

Une fois le quota décroché, le Comité national olympique (CNO) doit confirmer son utilisation auprès du Comité d’organisation. La fédération nationale du sport concerné procède à la sélection nominative du ou des athlètes qui représenteront le pays aux Jeux.

Une fois cette dernière étape franchie, le Comité national procède à l’enregistrement des sélectionnés auprès du Comité d’organisation et du CIO.

 

Si de nombreux sportifs savent depuis de longs mois au regard de leurs résultats internationaux qu’ils seront certains d’être de la partie, d’autres doivent batailler souvent à quelques jours des Jeux pour obtenir leur sésame. Car tous les quotas ne sont pas identiques selon les 28 sports inscrits au programme et bien évidemment selon les pays.

 

Ce système des quotas doit au final permettre de maintenir la présence maximum de 10.500 athlètes aux Jeux et parvenir à la parité entre hommes et femmes à l’occasion des Jeux de Paris 2024. Il prendra de plus en plus d’importances lors des prochaines années au regard des nouvelles disciplines qui entrent au programme olympique.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Verified by MonsterInsights