FrenchEnglishSpanish

Les Jeux de Tokyo ne pourront pas être reportés au delà de 2021

Christophe Dubi est le directeur exécutif des Jeux olympiques. Dans une interview accordée à nos confrères suisses du journal Le Temps, il a fait le point sur le travail « titanesque » accompli par le Comité International Olympique (CIO) compte tenu du report des Jeux de Tokyo de 2020 à 2021.

Il a d’abord évoqué la crise sanitaire du Covid-19 et considéré que dans la situation actuelle, les Jeux de ne pouvaient pas se tenir. Pour autant, alors que des sondages montrent que de nombreux japonais doutent de l’intérêt de maintenir les Jeux, lui se montre optimiste.

Christophe Dubi lit le sondage à l’envers et constate que « les deux tiers des japonais souhaitent un maintien des Jeux, en 2021 ou après ».
Reste que les Jeux devront se dérouler en 2021 et pas plus tard pour de nombreuses raisons.

Selon Christphe Dubi, « chambouler une nouvelle fois les calendriers sportifs, impliquerait beaucoup de complications, notamment en termes d’incertitude dans les carrières des athlètes. Sur le plan économique également, ce ne serait pas facile, ne serait-ce que pour garantir la disponibilité des infrastructures ». Le CIO part du principe qu’en 2021, la situation sanitaire sera meilleure qu’aujourd’hui. Et si ce n’était pas le cas, « il faudra bien sûr rasseoir tout le monde autour d’une table et trouver des solutions« . En attendant le directeur exécutif du CIO « refuse de spéculer sur des cas de figure extrêmes, comme l’annulation des Jeux ou le huis clos ».


Quoiqu’il en soit, cette crise sanitaire n’a pas freiné l’enthousiasme des villes pour l’organisation des prochains Jeux, bien au contraire, un monde en paix a besoin des Jeux olympiques, le plus grand rassemblement international qui soit. « Nous avons beaucoup de villes intéressées pour les prochaines éditions et aucune n’a interrompu les discussions en cours à cause de la pandémie ».

L’olympisme s’est relevé des guerres dans les années 1920 et les années 1950, il se relèvera du Covid-19.

close
Envie de recevoir nos articles par email ?

Inscrivez-vous à notre newsletter !

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.