French FR English EN Japanese JA Spanish ES

PECHSTEIN Claudia (1972) Allemagne / Patinage de vitesse 🟡5 ⚪️2 🟠2

Ce n’est pas un mince exploit que celui qu’a réalisé la patineuse allemande sur l’anneau de Park City lors des Jeux de Salt Lake 2002. Elle a non seulement réalisé le doublé 5000 – 3000 m, mais surtout elle a conservé pour la troisième fois consécutive le titre qu’elle avait gagné sur 5000 m aux Jeux de Lillehammer et Nagano en 1994 et 1998. Mieux même, elle a battu le record du monde des deux distances à quelques jours de ses trente ans.

Claudia Pechstein, patinant sur une jambe comme souvent après ses victoires.

Avec ces deux nouvelles médailles d’or, Claudia Pechstein porte sa collection de médailles olympiques à six avec celles remportées à Albertville, Lillehammer et Nagano. Mais ce n’était pas la fin de son parcours aux Jeux. Ainsi, elle a remporté sa cinquième médaille d’or olympique en poursuite par équipe aux Jeux olympiques d’hiver de Turin 2006.

Après avoir raté les Jeux de Vancouver de 2010, elle a fait sa sixième apparition olympique aux Jeux de Sotchi 2014, terminant quatrième au 3000 mètres et cinquième au 5000 mètres.

Un accroc dans ce tableau idyllique

Pechstein était absente à Vancouver parce qu’elle était suspendue deux ans pour dopage. En fait, l’affaire est étonnante. Cette interdiction était basée sur des taux irréguliers de réticulocytes dans son sang. Pechstein a nié s’être dopée et a formé un recours devant le Tribunal Arbitral du sport (TAS), affirmant notamment qu’elle souffrait d’un problème héréditaire expliquant les mesures anormales.

Son expert n’ayant pas convaincu la Fédération Internationale, la suspension a été confirmée. Il faut dire que Pechstein avait beaucoup à perdre dans cette histoire. Elle risquait d’être exclue de la police fédérale à laquelle elle appartenait. Reste qu’à 46 ans, elle était toujours en compétition.

Elle a disputé à PyeongChang 2018 ses septièmes Jeux olympiques dans l ‘épreuve du 5000m. Elle n’a fait que figurer.

close

Voulez-vous recevoir chaque jeudi, nos articles de la semaine ?

Rien de plus simple, inscrivez-vous à notre newsletter !

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.