Français FR English EN Italiano IT

LILLOE-OLSEN Ole (1883 – 1940) Norvège / Tir sportif 🟡5 ⚪️1

Ce tireur norvégien parvient à s’imposer à cinq reprises lors des épreuves organisées à Anvers 1920 et Paris 1924. C’est un coéquipier d’Einar Liberg et Harald Natwig évoqué ci-dessous. Il est médaillé d’or dans la discipline du tir au sanglier courant avec un ou deux projectiles, en individuel et par équipe.

 

Ce champion avait suivi une formation d’ingénieur, mais lorsque son frère aîné est décédé de la tuberculose en 1905, il s’est orienté vers des études agricoles. Il a poursuivi sa carrière de tireur avec beaucoup de succès. En 1932, à l’âge de 49 ans, il établit un record du monde de tir au pigeon d’argile avec 99 coups sûrs sur 100. Et en 1937, il remporte deux médailles d’or sur cible mobile aux championnats du monde de tir à Helsinki.

 

L’avènement de Lilloe-Olsen sonne le glas de la famille Swahn, des Suédois (père et fils) qui avaient dominé la discipline jusque-là. C’est l’un des plus grands médaillés olympiques dans la discipline du tir avec Carl Osburn et Willis Lee.

LIBERG Einar (1873- 1955) Norvège / Tir sportif 🟡4 ⚪️2 🟠1

Ce tireur norvégien remporte son premier titre de champion olympique à la carabine libre par équipe à Londres 1908, avant de s’imposer trois nouvelles fois aux Jeux d’Anvers 1920 et Paris 1924 dans l’épreuve du cerf courant par équipe avec un projectile et dans l’épreuve du cerf courant avec deux projectiles par équipe à Anvers.

 

À l’exception d’une médaille de bronze individuelle remportée à Paris, toutes les autres médailles gagnées par Liberg étaient collectives. Il s’impose avec ses partenaires Ole Lilloe-Olsen, Harald Natwig et Otto Olsen.

NATVIG Harald (1872 – 1947) Norvège / Tir sportif 🟡3 ⚪️1

Ce spécialiste de la chasse au cerf courant va réaliser un beau tir groupé lors des Jeux d’Anvers 1920. Troisième de l’épreuve individuelle, il va remporter consécutivement deux médailles d’or par équipe dans l’épreuve à un et deux coups aux côtés de Einar Liberg, et Ole Lilloe-Olsen (voir ci-dessus).

 

Précisons ici que le cerf n’est pas un véritable animal. Il s’agit juste d’une silhouette en acier qui se déplace sur une fenêtre de 23 mètres pendant 4 secondes à 100 m du tireur.

Ces anciennes cibles sont d’ailleurs visibles au siège britannique de la National Rifle Association (NRA) à Bisley dans le Surrey. De nouveau en lice dans le tir militaire, il prendra la médaille d’argent. Encore en compétition à Paris quatre ans plus tard, il amènera ses équipiers norvégiens à la médaille d’or lors du tir au cerf courant.

 

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT