简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español

Le retour de la Russie : « surmonter ce dilemme »

En conclusion de la commission exécutive qui s’est tenue ces trois derniers jours à Lausanne, le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, s’est engagé à aider les athlètes ukrainiens dans la préparation de Paris 2024, tout en insistant sur les moyens « de surmonter ce dilemme » concernant la participation des Russes et des Biélorusses à Paris 2024.

 

Une fois encore, Thomas Bach s’est exprimé sur le retour des athlètes russes et biélorusses dans le giron olympique après un débat qui a animé la commission exécutive « plusieurs heures » lors de la dernière journée de réunion.

 

Le CIO tient désormais à établir une distinction entre les sanctions prises contre les États et gouvernements russe et biélorusse et les « mesures de protection » concernant sa recommandation sur la non-participation des athlètes et des officiels des deux pays aux événements sportifs internationaux.

 

Lors du point presse à l’issue de la réunion, Bach a affirmé que la commission exécutive a « réaffirmé à l’unanimité » l’engagement du CIO à soutenir les athlètes ukrainiens. Il souhaite « nous nous engageons auprès d’une équipe solide du Comité National Olympique d’Ukraine aux Jeux Olympiques de Paris 2024 et aux Jeux Olympiques d’hiver de Milan Cortina 2026. »

 

Cependant, Bach a insisté sur le fait que « la question de la participation des athlètes est très différente de la question des sanctions pour leur gouvernement. Nous devons explorer les moyens de surmonter ce dilemme concernant la participation des athlètes et revenir aux mérites sportifs, et non à l’ingérence politique. »

 

« Le Mouvement olympique doit être une force unificatrice et non une force de division ».

 

De son côté, le ministre ukrainien de la Jeunesse et des Sports et président du Comité national olympique (CNO), Vadym Guttsait, a souligné son opposition à la participation russe et biélorusse au sport international.

Bach prépare le terrain du Sommet olympique

Ce vendredi, débute dans la foulée de la commission exécutive, le Sommet olympique. Cet événement se déroule à la Maison olympique (siège du CIO).

Il a lieu une fois par an, il rassemble les éminents représentants du CIO et ceux des principales Fédérations sportives internationales (FI).

Trois présidents de Comités nationaux olympiques ont été invités dont Stanislav Pozdnyakov (photo) pour la Russie, ainsi que Susanne Lyons des États-Unis et le chinois Gao Zhidan (voir liste des invités ci-dessous).

La guerre en Ukraine devrait figurer en bonne place à l’ordre du jour.

 

On devine que la présence de Pozdnyakov est controversée. Lui qui affirmait en septembre dernier « Je pense que les athlètes russes devraient être honorés de combattre dans la guerre d’Ukraine s’ils étaient appelés ».

 

Le sommet olympique a convenu de donner suite à une proposition du Conseil olympique d’Asie (OCA) visant à permettre aux athlètes russes et biélorusses de participer à ses compétitions.

 


Liste des invités du sommet olympique :

CIO : Thomas Bach (président) Ng Ser Miang, John Coates, Nicole Hoevertsz et Juan Antonio Samaranch (vice-présidents), Emma Terho et Nenad Lalovic (Commission exécutive).

Fédérations Internationales : Ivo Ferriani et Francesco Ritti Bicci pour l’Association des Fédérations Internationales des Sports Olympiques d’Hiver et d’été, Robin Mitchell, président de l’ACNO (Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique), Gianni Infantino (football) Husain Al-Musallam (Natation) Morinari Watanabe (Gymnastique), Sebastian Coe (athlétisme) David Lappartient (cyclisme) Johan Eliasch (Ski et de Snowboard) Luc Tardif (Hockey sur Glace) et Kim Jae-youl (patinage).

Représentants des Comités olympiques continentaux : Mustapha Berraf (Afrique), Spyros Capralos (Europe), Nevan Ilic (Amérique) Randhir Singh (Asie).

Comités olympiques nationaux : Stanislav Pozdnyakov (Russie) Susanne Lyons (États-Unis) Gao Zhidan (Chine)

ICP : Andrew Parsons (président)

Personnalités invitées : Pierre-Olivier Beckers-Vieujant (Président de la commission de coordination Paris 2024), Kirsty Coventry, (présidente du groupe d’optimisation des Jeux), Octavian Morariu, président de la commission du futur hôte pour les Jeux Olympiques d’hiver 2030, Witold Bańka (président de l’Agence mondiale antidopage) et Valérie Fourniron (présidente de l’Autorité de contrôle indépendant).

close

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque jeudi toutes les infos olympiques de la semaine

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español
Verified by MonsterInsights