French FR English EN Japanese JA Spanish ES

LAUSANNE 2020 – Suisse / Jeux olympiques de la Jeunesse

Longtemps la «capitale olympique» a caressé le rêve d’organiser les véritables Jeux olympiques. Ce rêve a toujours été balayé par les membres du CIO qui lui ont préféré une autre ville. Elle ne devait sans doute pas suffisamment rêver ceux qui viennent à Lausanne régulièrement pour leurs réunions de travail.

 

Pourtant la ville a un charme indéniable et des conditions d’accueil y sont remarquables. Elle l’a prouvé en 2020 lors des JOJ d’hiver organisés sur place et sur le territoire français voisin. Lausanne a été préféré aux roumains de Brasov.

 

Le tremplin de saut à ski des Tuffes (France)

Parmi les structures nouvelles, une patinoire et l’extension du village universitaire au cœur du campus qui permet de rassembler l’ensemble des sportifs et des officiels sur un même lieu d’hébergement. Comme le budget des Jeux était réduit à 50 millions de dollars, les autres sites de compétition étaient à proximité dans le canton de Vaud, à l’exception du saut à ski, du combiné nordique et du biathlon qui se déroulaient en France sur le site des Tuffes et les épreuves de glisse (bobsleigh, luge, skeleton) à Saint-Moritz pourtant éloigné de 200 km.

 

Les organisateurs estiment à plus de 640.000 le nombre de spectateurs ayant assisté aux Jeux, pour des compétitions ou dans les festivals.

Sur le plan sportif, la compétition a été dominée par la Russie qui a obtenu 10 médailles d’or, mais les Suisses très bien préparés ont brillé. Avec 9 médailles d’or, il se hisse au deuxième rang des nations devant le Japon.

close

Voulez-vous recevoir chaque jeudi, nos articles de la semaine ?

Rien de plus simple, inscrivez-vous à notre newsletter !

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.