Français FR English EN

KARABATIC Nikola (1984) France / Handball 🟡3 ⚪️1

Né dans l’ex-Yougoslavie, le joueur d’origine croate est arrivé en France à l’âge de trois ans lorsque son père, ancien handballeur a été nommé entraîneur. Sur le plan international, Karabatic avec deux autres équipiers Michael Guigou et Luc Abalo a traversé toutes les grandes époques du handball Français en 15 ans de carrière au plus haut niveau. 

Il est quatre fois médaillé d’or au Championnat du monde entre 2009 et 2017 et trois fois médaillé d’or au Championnat d’Europe entre 2006 et 2014, il est considéré comme l’un des plus grands joueurs de l’histoire du handball mondial et a été désigné à trois reprises meilleur joueur du monde 2007, 2014 et 2016. Mais c’est lors des Jeux olympiques que Nikola Karabatic et ses équipiers a écrit les plus belles pages du handball français.

Il est champion olympique une première fois à Pékin 2008, puis à Londres 2012, quatre années plus tard. Après un échec en finale à Rio 2016 face au Danemark, Nikola Karabatic qui relève d’une lourde blessure au genou, met les bouchées doubles en rééducation pour être présent aux Jeux de Tokyo 2020, disputé en 2021. Cette fois, il a laissé le brassard de capitaine à Michael Guigou, mais il reste le patron sur le terrain pour une nouvelle médaille d’or et une revanche face au Danemark en finale.

 

Longtemps capitaine emblématique des « Experts » le surnom que s’est donné l’équipe de France après le départ de Jérôme Fernandez, Nikola Karabatic parle plusieurs langues comme le français et le serbo-croate bien sûr, mais aussi l’anglais, l’espagnol et l’allemand appris au cours de sa carrière en club.

 

Il a joué à Montpellier, Kiel, au FC Barcelone et au PSG Handball pour le gain de trois coupes d’Europe. Seule ombre dans ce brillant tableau, lui et son frère Luka, également international ont été impliqué dans un scandale de matchs truqués et condamné par la justice.

Français FR English EN