Français FR English EN Italiano IT

HALL Gary Jr (1974) États-Unis / Natation 🟡5 ⚪️3 🟠2

Double médaillé d’or à Atlanta 1996 avec les relais Américains du 4×100 m nage libre et 4×100 m quatre nages, le champion Américain a toujours l’espoir de détrôner Alexander Popov sur 50 et 100 m nage libre qui l’a battu deux fois à Atlanta. Il avoue pour cela prendre des compléments nutritionnels identiques à ceux qu’on donne aux chevaux de course.

 

Gary Hall Jr n’est pas exemplaire. Il a d’ailleurs été suspendu un temps pour consommation de drogue, une attitude surprenante pour un nageur qui souffre de diabète.

Lors des Jeux de Sydney 2000, revenu à son meilleur niveau, il poursuivra sa collection de médailles. Deux sont en or sur 4×100 m quatre nages et sur 50 m nage libre où il devance largement Alexander Popov et Pieter Van Den Hoogenband, le nouveau roi du sprint. Toutefois, il partage sa médaille d’or avec son compatriote Anthony Ervin, crédité du même temps.

 

Il remporte une médaille d’argent sur 4×100 m nage libre et une de bronze sur 100 m nage libre.

 

Absent pendant trois ans de la scène internationale, Gary Hall Jr fait un retour fracassant à la compétition lors des Jeux d’Athènes 2004. Il s’impose dans le 50 m nage libre au nez et à la barbe de tous les favoris.

 

Gary Hall Jr s’est souvent fait remarquer pour ses excentricités au bord des bassins, arborant des shorts larges ou des peignoirs en satin comme avant un combat de boxe. Cela lui a valu une amende à Athènes en raison de l’accord de parrainage passé entre la Fédération américaine de natation et son équipementier.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT
Verified by MonsterInsights