FrenchEnglishJapaneseSpanish

D’ORIOLA Christian (1928 – 2007) France : 🟡 4 ⚪️ 2

Cousin du célèbre cavalier double champion olympique, Pierre Jonquères d’Oriola, Christian D’Oriola a fait une carrière de fleurettiste au moins aussi brillante que son illustre parent.

Champion du monde à 18 ans, ce prodige de l’escrime possède l’un des plus importants palmarès de la discipline avec huit couronnes mondiales. Il remporte deux titres olympiques consécutifs au fleuret à Helsinki 1952 et Melbourne 1956. Il participe à ses premiers Jeux en 1948 à seulement 20 ans et il est battu en finale par son compatriote Jehan de Buhan.

 

Lorsqu’il annonce fièrement au téléphone ce résultat à son père, ce dernier lui fait le reproche de n’être que second. Cette phrase agira comme un électrochoc, il n’a pratiquement connu que la victoire au long d’une carrière qu’il achève en 1970 après l’âge de quarante ans. Il est considéré comme un modèle par plusieurs générations d’escrimeurs.

 

La Fédération française lui attribuera d’ailleurs le titre honorifique d’escrimeur du siècle.

close

Voulez-vous recevoir chaque jeudi, nos articles de la semaine ?

Rien de plus simple, inscrivez-vous à notre newsletter !

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.