简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español

AYAT Albert (1875 – 1935) France / Escrime 🟡2

A l’occasion de l’Exposition universelle de 1900, a lieu un tournoi international qui peut être considéré comme un championnat du monde : Albert Ayat remporte le concours et peut être considéré comme porteur de ce titre. Quelques semaines plus tard, il enfonce le clou en remportant le titre olympique à l’épée en qualité de maître d’armes lors des Jeux olympiques de Paris 1900 avant de s’imposer une nouvelle fois dans la catégorie amateur.

 

Directeur de salle d’armes par la suite, il sera amené à former les jeunes espoirs de l’escrime française à commencer par celui qui deviendra le meilleur d’entre eux, Christian d’Oriola qui encore enfant, découvre la discipline.

 

Bien qu’âgé de 40 ans, Albert Ayat sera mobilisé pendant la première guerre mondiale. Blessé, il ne reviendra plus au front et sera nommé instructeur d’un régiment russo-polonais.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español
Verified by MonsterInsights