Français FR English EN 日本語 JA

CYCLISME – Les épreuves abandonnées

COURSE A L’AMÉRICAINE :

Cette une épreuve de demi-fond sur piste disputée sur une distance de 30 à 50 Km selon qu’il s’agit des femmes ou des hommes qui la pratiquent. Les hommes l’ont pratiqué aux Jeux de Sydney 2000 à Pékin 2008.

Cette épreuve peut également être limité à une heure.

Dans l’Américaine, les concurrents évoluent en équipes et se relaient jusqu’au terme de l’épreuve. Comme lors de la course aux points, l’équipe victorieuse est celle qui réalise le plus grand nombre de tours complets. Un tour est considéré comme complet lorsque le ou les équipes détachées ont rejoint le peloton principal. Les équipes ne bénéficient de points supplémentaires qu’à la faveur de sprints intermédiaires.

On appelle également cette discipline Madison en souvenir de la toute première épreuve disputée au Madison Square Garden de New-York.

 

COURSE AUX POINTS :

Il s’agit d’une épreuve individuelle de cyclisme sur piste qui se pratiquait sur une distance de 20 km. Le vainqueur était celui qui réalisait le plus grand nombre de tours complets. Un tour était considéré comme complet lorsque le ou les coureurs détachés rejoignait le peloton principal. Ils ne bénéficiaient de points supplémentaires qu’à la faveur de 16 sprints intermédiaires.

La course aux points a été supprimée du programme olympique à Londres 2012 en tant qu’épreuve à part entière, mais elle est encore disputée aux Jeux dans le cadre de l’omnium.

 

KILOMÈTRE CONTRE-LA-MONTRE :

C’est une épreuve qui se dispute individuellement sur une distance de 1000 m pour les hommes et 500 m pour les femmes. Le départ se fait arrêté et le temps est chronométré. Bien qu’il s’agisse d’une discipline très populaire sur piste, le kilomètre contre-la-montre a été retiré du programme olympique à Pékin 2008 pour permettre au BMX de faire son entrée.

 

 

 

TANDEM :

Le tandem s’est disputé jusqu’aux Jeux de Montréal 1976 avant de disparaître du programme olympique. Il s’agissait d’une épreuve de vitesse sur piste pratiquée par deux équipiers sur la même machine, un vélo à deux places, baptisé tandem. L’efficacité du tandem est plus importante que celle d’un vélo classique car les efforts des deux équipiers sont multipliés par deux, mais la résistance à l’air n’est freinée que par celui qui occupe la position avant.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN 日本語 JA