Français FR English EN Italiano IT

L’Élysée entend préparer les Jeux « en équipes »

Le président de la république Emmanuel Macron va réunir demain les principaux acteurs des Jeux olympiques de Paris 2024. Il va s’agir d’une “réunion de chantier avec les services de l’État” pour faire un point d’étape sur la préparation. Les organisateurs des Jeux sont également invités. Il y a gros à parier que le président de la république ne va pas manquer de demander des comptes afin de s’assurer que le bateau ne tangue pas comme l’impression en a été donnée ces dernières semaines.

 

Parmi les questions d’importance, le chef de l’état insiste sur la sécurité comme l’accès aux sites olympiques. Le fiasco de l’accès au stade de France lors de la finale de la Ligue des Champions est dans toutes les mémoires. Il sera question également de la billetterie qui a été déléguée à des entreprises privées. Trois sociétés ont remporté l’appel d’offre public pour assurer la billetterie centralisée de Paris 2024 en joint-venture : France Billet, CTS Eventim et Orange Business Services.

 

Le président de la république entend également passer en revue les conditions d’accueil de l’ensemble des 204 délégations mondiales, la sécurité des cérémonies d’ouverture, la finalisation des travaux concernant les sites olympiques dont certains ont pris du retard. Enfin il est une question qui lui tient à cœur, le niveau de préparation des sportifs français pour lesquels le Président de la république attend des performances plus élevées que l’été dernier à Tokyo.

 

On devine avec l’ordre du jour du moment qu’Emmanuel Macron entend plus souvent qu’il ne l’a fait jusque-là mettre sa patte sur l’organisation des Jeux. Après cela, le président entend rencontrer les élus également concernés par les Jeux olympiques comme la Mairie de Paris, la Métropole et la Région Ile de France, mais aussi les élus de Marseille, de Lille, de Chateauroux, de la Polynésie Française également étroitement liés aux Jeux. Enfin, on peut penser qu’il fera passer le message à tous ces élus de métropole et d’outre-mer également concernés par la préparation des Jeux au travers des « Terre de Jeux ».

 

Le chef de l’État l’assure, il n’est pas question de reprendre la main, selon lui la préparation est au “bon niveau“. Mais il insiste : “On sait ce qu’il faut renforcer, on sait les points où l’on doit tout sécuriser, tout verrouiller. C’est maintenant un contre-la-montre et c’est en équipes“ comme il a pu le dire au directeur des sports de France Télévisions, Pascal Golomer à l’issue de l’étape de Hautacam lors de sa visite sur le Tour de France 2022.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT