French FR English EN Japanese JA Spanish ES

90 millions pour booster les « Terre de Jeux »

Une enveloppe de 90 millions d’euros pour le financement des futurs sites d’entraînements et de préparation aux JO de Paris 2024 vient d’être débloquée en concertation entre le Ministère des sports, l’Agence nationale du Sport et la Solidéo (société de livraison des ouvrages olympiques). Sur les 90 millions d’euros, 20 millions d’euros seront spécifiquement dédiés aux Centres de Préparation aux Jeux (CPJ) et financés exclusivement par l’État.

Il s’agit de bien accueillir les délégations du monde entier en vue de l’entrainement de leurs équipes pour les Jeux olympiques de Paris 2024.

 

Cette enveloppe servira à la rénovation et l’aménagement de nombreux équipements sportifs parmi les 620 centres retenus par le Comité olympique de Paris 2024.

Il s’agit de faire en sorte que les équipements soient à la hauteur des exigences des Fédérations Internationales (FI). Concrètement chaque structure pourrait bénéficier d’une aide de 100 à 500.000 euros pour rénover ses installations. Comme l’a défini Frédéric Sanaur, le directeur général de l’ANS : « L’objectif est que les délégations puissent s’entraîner un an avant les Jeux. » C’est à dire au moins dès le printemps 2023.

Le pôle nautique international d’aviron de Libourne (Gironde), un des 620 camps de base et sites d’entraînement des équipes olympiques à l’horizon 2024

 

Aux 620 centres aujourd’hui retenus s’ajouteront ceux des collectivités qui obtiendront le label « Terre de Jeux » et qui peuvent encore candidater pour les sports additionnels définitivement retenus pour les Jeux de Paris 2024 et que sont le surf, l’escalade, le skateboard et le breaking.

Les Centres de Préparation aux Jeux seront connus des 206 Comités Nationaux Olympiques et 184 Comités Nationaux Paralympiques dans un catalogue afin qu’ils puissent commencer à choisir où ils veulent que leurs athlètes se préparent pour les Jeux de Paris.

 

 

close

Voulez-vous recevoir chaque jeudi, nos articles de la semaine ?

Rien de plus simple, inscrivez-vous à notre newsletter !

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.