Français FR English EN

Une appendicite bien mal venue – Mémoire

Aux Jeux, un adage populaire affirme que l’important serait d’y participer ! Le nageur américain Dick Roth aurait pu y ajouter… coûte que coûte !

Recordman du monde depuis trois mois du 400 m quatre nages, il est à Tokyo 1964 pour la quête de l’or dans sa discipline. Hélas pour lui, une violente crise d’appendicite le torture trois jours avant l’épreuve. Les chirurgiens souhaitent l’opérer en urgence. Dick Roth refuse l’opération car il veut absolument disputer la finale. Le médecin-chef de l’équipe des États-Unis doit signer une décharge.

Les parents de Roth qui sont au Japon interviennent à leur tour et conclu un accord. Finalement Dick Roth participe au 400 mètres quatre nages.

 

Il a réussi son pari et remporté la médaille d’or individuelle, tout en améliorant de nouveau le record du monde. Dick Roth avait dix-sept ans.

Il s’est ensuite inscrit à l’Université de Stanford et après avoir remporté plusieurs titres NCAA (le championnat universitaire américain), puis il a abandonné la natation.

AUCUN COMMENTAIRE

Désolé, les commentaires ne sont pas autorisés sur cet article

Français FR English EN