French FR English EN Japanese JA Spanish ES

AOUITA Saïd (1959) Maroc / Athlétisme 🟡1 🟠1

Saïd Aouita reste sans doute le plus grand coureur des années quatre-vingt. Il prend la troisième place du 800 m à Séoul 1988 en dépit d’une blessure au mollet, une épreuve de demi-fond après s’être imposé quatre ans plus tôt à Los Angeles sur 5000 m, une épreuve de grand fond. Pendant cette période, il collectionne les records du monde sur toutes les distances du 800 au 1500 m.

 

Devenu entraîneur de la sélection marocaine, il a permis par la suite l’éclosion de jeunes coureurs marocains comme Brahim Boutayeb ou Khalid Skah, champions olympiques à Séoul 1988 et Barcelone 1992 ou bien encore celle du Burundais Venuste Nyongabo, vainqueur du 5000 m aux Jeux Olympiques d’Atlanta 1996.

 

Après avoir été directeur technique national de l’athlétisme marocain, Saïd Aouita a consacré le reste de sa carrière au métier de consultant.

close

Voulez-vous recevoir chaque jeudi, nos articles de la semaine ?

Rien de plus simple, inscrivez-vous à notre newsletter !

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.