Français FR English EN

ZOEGGELER Armin (1974) Italie / Luge 🟡2 ⚪️1 🟠3

Surnommé le « Schumacher des glaces » en référence à ses qualités de pilote ou bien encore « il Cannibale » pour sa capacité à vouloir tout gagner comme Eddy Merckx, le cycliste dans les années 1970, Armin Zoeggeler a hérité d’un troisième surnom « Iceblood » en raison de son sang froid et sa capacité à ne jamais paniquer.

 

Aux Jeux olympiques d’hiver, Zoeggeler a remporté six médailles en six éditions consécutives. Il s’agit d’un record dans ce sport.

 

Il a également remporté seize médailles aux Championnats du monde de luge. Devenu à Salt Lake City 2002, le nouveau roi de la luge en s’imposant devant le meilleur spécialiste de la discipline, l’Allemand Georg Hackl, l’Italien Zoeggeler avait à cœur de réussir les Jeux de Turin 2006 devant son public. Il s’est une nouvelle fois imposé. Une nouvelle victoire qui ne soufrait d’aucune contestation puisqu’il remporte les quatre manches.

Ses médailles d’argent et de bronze ont été acquise à Lillehammer, Nagano, Vancouver et Sotchi.

 

Il sera le porte drapeau de l’Italie en 2006 et 2014. Il aurait dû être porte-drapeau en 2010, mais il laisse cet honneur à Georgio Di Centa, le fondeur, car les deux premières manches de son épreuve se déroule le lendemain.

 

Avec 57 victoires en Coupe du monde, Zoeggeler a battu le précédent record de Georg Hackl. Depuis, l’ancien carabinier est devenu responsable de la recherche et du développement des matériaux pour l’équipe de luge italienne avec le célèbre constructeur italien Ferrari et travaille par ailleurs avec la commission des athlètes du Comité National Olympique (CNO) italien depuis 2016.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN